1864 TRAVAIL DU BOIS DE CERF



Un artisan de Bracieux se distingue sur une foire locale



Un magasin qui se sur le Mail, se distingue par son originalité, est celui de M. Malbec-Buché, le coutelier de Bracieux (Loir-et-Cher). Le bois de cerf est la spécialité qu’il a embrassée, et il est arrivé à le travailler avec un tel art qu’il le plie à tous les usages ; c’est ainsi qu’il en fait des fauteuils et des boutons de manchettes, des pendules et des canapés, des trophées de chasse et des porte-huiliers. Ajoutons que le tout est d’un goût exquis.

Source Le Journal du Loiret 9 Juin 1864

Et quelques jours plus tard ....

M. Malbec-Buché, dont nous avions apprécié les objets artistiques, a vu notre sentiment sanctionné par le goût de la gentry orléanaise ; son magasin ayant reçu de nombreux assauts, il ne restera plus ici que quelques jours et retournera à Bracieux, où l’appelle la fabrication des commandes qui lui sont faites et dont l’exécution ne demandera pas moins de deux ou trois mois de travail. Il emportera un bon souvenir de nous.

Source Le Journal du Loiret 12 Juin 1864

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire