1916 L'ECHO DE BRACIEUX n° 41 et 42 - NOVEMBRE






L'Echo de Bracieux, le support d'information des poilus, novembre 1916.










N° 41                                                                                                                           Dimanche 5 novembre 1916

L'Echo de Bracieux
________
               La semaine se termine heureusement sur tous les principaux théâtres de la guerre. La nouvelles de l'avance victorieuse des italiens sur le Carso et des Français au-delà du fort de Vaux a réconforté tous les alliés.
               "Que doit-on en déduire ?
               Qu'il manque à l'ennemi quelque chose qu'il possédait il y a quelques mois.
               Que nos armées possèdent quelque chose qui leur manquait il y a quelques mois.
               Les allemands avaient alors la supériorité au point de vue de l'artillerie ! Ils ne l'ont plus. C'est nous qui la possédons aujourd'hui.
               Ils avaient confiance dans le succès et ce sentiment soutenait leur courage. Ils ont perdu cette confiance et dès lors, ils n'apportent plus la même ardeur à la lutte.
               Au contraire, nos soldats qui se battaient avec la rage du désespoir, sont maintenant certains de la victoire et se battent avec ardeur pour elle.
               Ils en sont certains parce qu'ils ont constaté que leur courage était désormais secondé par des moyens matériels plus puissants que ceux de l'ennemi, et cela, parce que la France a consenti les sacrifices nécessaires pour les en doter."
________

Morts au champ d'honneur :
M. Mrs   Houry, de Romorantin, gendre de M. Perdrier; Sylvain Sausset; Pierre Letort, Raymond Marquet
________
Blessé
M. Raymond Rayé
________
Citation
M. Pierre de Bournonville, très bon sous-officier, dévoué et consciencieux. Le 14 octobre 1916, en portant le courrier dans le secteur, a été pris sous une rafale d'obus qui l'a renversé deux fois; a néanmoins continué la distribution sans se préoccuper du danger.
Cette citation comporte l'attribution de la croix de guerre.
________

Permissions
M. Mrs   Jamet, 4 jours; Danger Masson, 4 jours; Bonnichon, 7 jours; H. Fauconnier, 7 jours;  G. de Bournonville, 7 jours; Jauneau, 25 jours; René Himbert, 7 jours; Samuel Bouton, 4 jours; Jules Laveau, 1 mois de convalescence,; Auguste Fizel, 4 jours; Thénot , 15 jours; Cortambert, 7 jours; Fernand Louis, 7 jours; Perly Gallet, 7 jours.
_______
Journée des orphelins
La quête faite aujourd'hui, dans la commune de Bracieux, pour les orphelins de la guerre a produit une somme de 118 f.
________
Etat civil

Naissances
2 9bre                    Danger Paul, fils de danger Paulin, journalier à Bracieux et de Masson Marie
________
















N° 42                                                                                                                           Dimanche 19 novembre 1916

L'Echo de Bracieux
________
               C'est dimanche prochain la Journée du Loir et Cher. Le produit de cette journée sera spécialement affecté :
               Aux orphelins, aux prisonniers et aux mutilés de notre département pour les trois quarts.
               L'autre quart ira à des blessés soignés en Loir et Cher et à des Réfugiés actuellement en Loir et Cher.
               Nous devons considérer comme un devoir patriotique, comme une obligation de souscrire le plus largement possible. Il faut donner généreusement pour les orphelins de Loir et Cher, dont les pères ont donnés leur vie pour la France; pour les glorieux mutilés de Loir et Cher, aujourd'hui aveugles, amputés d'une main, d'un bras, d'une jambe en défendant le sol sacré de la Patrie; pour les prisonniers de Loir et Cher qui souffrent en Allemagne.
               Donnez pour alléger leurs épreuves, adoucir et améliorer leur sort . . .
________
Limitation de l'éclairage dans les magasins
               C'est demain, 20 novembre que, après 18 heures, les magasins ne pourrons plus être éclairés au gaz, à l'électricité, au pétrole ou à l'essence, sauf les samedi et veilles de jours fériés, les jours de foire ou de marché.
Seront cependant autorisés à rester éclairés comme précédemment : les magasins de denrées alimentaires, les pharmacies, les salons de coiffure et les débits de tabacs.
_______
Mort des suites de ses blessures
M.          Pierre Darbois, de Fontaines
________
Citation à l'ordre du régiment
Le sergent Sausset Sylvain, du 76ème Régiment d'Infanterie, après avoir brillamment entrainé sa demi-section à l'assaut des positions ennemies, a fait preuve de beaucoup d'initiative en assurant, malgré un feu violent de mousqueterie et d'artillerie, la liaison avec les unités voisines.
________
Permissions
M. Mrs  Armand Perceval, 7 jours; Ernest Léguyard, 7 jours; Roger Legoût, 7 jours; Albert Delage, 7 jours; Ludovic Aubineau, 7 jours; Edouard Mousset, 7 jours; Fernand Mary, 7 jours; René Marquet, 48 heures, Auguste Boursin, 7 jours.
________
Etat civil

Mariage
20 9bre                M. Marié Maurice William Albert et Mlle Girault Marie Louise du Tranchet, Cne de Tour en Sologne

Publication de mariage
M. Girault Victor, du Tranchet et Mlle Chéry Odette
Ce mariage sera célébré  à tour en Sologne le 24 novembre
________

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire