L'ECHO DE BRACIEUX n° 54 et 55




Le journal destiné aux poilus braciliens, les informe des nouvelles du village : citations, permissions, prisonniers, naissances et même grêle du 7 juin 1917 ...












N° 54                                                                                                                            Dimanche 10 juin 1917

L'Echo de Bracieux
________

Dans les jours sombres que nous avons traversés, alors qu'on n'avait pas encore la certitude de la victoire, aujourd'hui certaine, alors qu'on se demandait chaque matin au réveil : "que nous réserve ce soir ?" et tous les soirs en se couchant : "que nous réserve demain ?" nous relisions Victor Hugo. Son œuvre était pour nous un réconfort. C'était le coup de fouet qui stimule les nerfs, le cordial qui ranime, la flamme qui réchauffe.
Aujourd'hui nous nous tournons vers lui comme le sauveur dont le rythme puissant a maintenu le moral de la nation.
La grande ombre plane sur les plaines reconquises, sur les villes libérées, sur les cathédrales, sur les soldats dans nos tranchées, sur les bleuets impatients de bondir, sur l'Alsace qui renaît à la vie, sur nos alliés fidèles, sur les berceaux, sur les tombes et s'élargit jusqu'aux étoiles !
Après avoir chanté les luttes, les deuils, la mère qui défend ses petits, il s'écrit avec la fougue de sa foi et de son enthousiasme
Je voudrai n'être pas français pour dire que je te choisis, France, et que, dans ton martyre je te proclame, toi que ronge le vautour, Ma patrie et ma gloire et mon unique amour !
________
M. Jules Laveau, est parti pour Salonique dans le courant de mai.

________
Permissions
MM.. Maurice et André Eiolé, 7 jours; Jamet, 7 jours; Raoul Lenfant, 20 jours; Maxime Bouton, 7 jours; Maurice Lenay, 7 jours; René Lenay, 7 jours; Germain Girault, 7 jours; Emile Girault, 7 jours; Fernand Guion, 4 jours; René Baron, 9 jours; Camille Saget, 7 jours; Valentin Garnier, 7 jours; Georges Legoût, André Georges, 7 jours; Mestivier, 9 jours; Leban Dubois, 7 jours.
________
Citation à l'ordre du 313ème Régiment d'Infanterie
René Baron, excellent soldat, très courageux, fusilier mitrailleur, s'est isolément lancé à l'assaut d'un blockhaus ennemi et à réussi à chasser l'adversaire par son feu.

Citation à l'ordre de l'Etat-Major de Mestivier, sapeur télégraphiste.
De service, le 7 mars 1917, dans un central téléphonique bombardé, n'a pas interrompu un seul instant son service, donnant un bel exemple de sang-froid et de dévouement.

----------------
La journée de vendredi dernier a été marquée par de violents orages. Dans la matinée la foudre est tombée en divers endroits. Certaines communes des environs : Dhuizon, la Marolle, Montrieux, ont été ravagée par la grêle.
________













N° 9                                                                                                                              Dimanche 24 juin 1917

L'Echo de Bracieux
________

La mort des arbres

Dans l'attaque, dans la défense, comment dire, forêts de France, tout ce que vous avez souffert de la guerre, tout ce que la bataille vous a tué d'arbres ? Vieux chênes qui abritiez un monde d'oiseaux chanteurs, peupliers qui pointiez vers l'azur dans le frissonnement de vos feuilles argentées, frênes, ormes et vous, sapins verts, qui laissiez, à l'automne, tomber vos bras sur le tapis d'or de vos aiguilles, vous tous , châtaigniers et noyers, où filait l'éclair fauve des écureuils, merisiers et genévriers, où s'enivraient le merle et le loriot, univers de parfums, de fraîcheur, de chansons et de poésie, dernier refuge des cerfs, des biches, des daims et des chevreuils, forêt d'émeraude du printemps, forêt blanche de l'hiver, Ronsard, qui pleurait sur la chute d'un arbre, manquerait maintenant de larmes pour pleurer votre sort.

De la mer du Nord à Belfort toutes les forêts se meurent ou sont mortes.

(Lecture pour tous)
________

Les ennemis de l'Allemagne

Les pays (au nombre de 22) qui ont rompu les relations diplomatiques avec l'Allemagne sont les suivants : la Russie, la France, la Belgique, la Grande-Bretagne, la Serbie, le Monténégro, le japon, le Portugal, l'Italie, la Roumanie, les Etats-Unis, la république de Cuba, la république de Panama, la Chine, le Brésil, la Bolivie, le Guatemala, le Honduras, le Nicaragua, les républiques de Libéria, de Haïti et de St Domingue.

________
Permissions
MM.  Bougeret, 7 jours; Henriot, 7 jours; Veyrières, 7 jours; Henri Fiévet, 7 jours; Edmond Fiévet, 7 jours; Grelot, 7 jours; Ernest Léguyard, 7 jours; Devos-Jardel, 3 semaines; Léon Parpet, 7 jours; Armand Lonqueu, 7 jours; Marais, 7 jours; E. Poissonnet, 7 jours; Marcel Hainault, 7 jours; Armand Garnier, 7 jours; Chabrol, 7 jours; Esnault, du Besnard, 7 jours; Jules Beauchet, Henri Beauchet, 7 jours.
________

M. Fénique, gendarme est rappelé. Il rejoindra samedi prochain le secteur qui lui est assigné.

M. Pillet, instituteur à Bracieux était depuis Pâques dans l'aviation. Il s'est tué, en atterrissant, le vendredi 15 juin, au camp d'Avord, près Bourges.

M. Antoni Legoût a été blessé et fait prisonnier. Il est actuellement à Metz.

Les prisonniers allemands, une cinquantaine environ, qui travaillaient dans les bois à Mont, sont maintenant installés à Neuvy.
________
Etat civil

Naissance :  21 juin                          Gilbert Louis Régnier, fils de Régnier Evrain Hecter et de Renard Jeanne Marie

________

Commentaires

ARTICLES LES PLUS LUS